AFPS Versailles Yvelines

Pour une Paix juste et durable en Palestine

Septembre 2015 : belle rencontre à Naplouse

CGS0915Naplouse est désormais pour les membres de l’AFPS – Versailles – Yvelines un passage obligé. Olivier et Florence y étaient en avril 2015, ce sont eux qui ont décidé de lancer l’opération crowdfunding avec  » Helloasso« . Quand Françoise et moi sommes parties, les deux mille euros n’étaient pas encore atteints, mais presque… Nous pouvions donc arriver avec une bonne Nouvelle.

Avant de partir , j’avais pris contact avec Majed, notre correspondant sur place, dynamique, efficace, plein d’idées et de projets, parfaitement conscient de la situation difficile de son pays, mais qui essaie de rester plein d’espérance. J’avais également pris contact avec le délégué régional de B’Tselem, Abdelkarim, à qui j’avais demandé d’être à la fois notre guide et notre interprète.

Mardi 15 septembre, nous avons quitté Tulkarem pour Naplouse, une petite demi heure de route sans Check point. Majed étant rentré de Ramallah, nous avons été voir l’équipe de  » Créative Girls Society » dans cette belle maison ottomane en plein cœur de la vieille ville de Naplouse.

Surprise : Majed et Abdelkarim découvrent qu’ils se connaissent depuis 35 ans, ayant fait leurs études ensemble. à Naplouse. Leurs chemins se sont séparés, mais chacun, à sa façon, est engagé en faveur des Droits de l’Homme en Palestine.
Le mois dernier, il y au des élections pour le CA de  » Créative Girls Society » , neuf femmes ont été élues.. Actuellement, il y a 30 femmes dans le staff, 80 membres et entre 40 à 50 volontaires qui viennent de temps à autre pour animer diverses activités. « Créative Girls Society » fait partie d’un réseau d’associations dans plusieurs villes de Cisjordanie  » Public Commitee Office  » qui leur met cette maison à disposition.

Ruwaida, l’animatrice et responsable de l’association, a mis un certain temps à nous faire confiance. Au début, elle ne comprenait pas très bien ce que nous lui demandions. Et elle a avoué avoir été méfiante. Abdelkarim et Majed lui ont expliqué que nous souhaitions avoir avec elle et son association un véritable partenariat, avec échanges de projets. Cela lui plait… grand sourire quand je lui ai montré le site de « Helloasso » avec 1670 euros de dons.  » Wouah » a-t- elle dit!

Avec l’argent de « Helloasso », elle espère trouver un lieu plus adéquat et sécurisé pour les enfants, entreprendre des travaux de réfection et ouvrir une bibliothèque. Elle souhaite surtout éduquer les enfants de la vieille ville qui sont de familles démunies, pauvres, misérables aux Droits de L’homme, leur inculquer des valeurs, les sensibiliser à la lecture et à l’art en général parce que ce n’est qu’ainsi qu’ils pourront sortir de leur misère.

Nous avons parler de la ludothèque, mais c’est trop tôt, elle préfère commencer par une bibliothèque et donner l’accès aux livres et à la littérature. En Palestine, les jeux de famille ne sont pas connus, surtout depuis les ordinateurs, tablettes et smartphones.

Je me suis engagée au nom de l’AFPS de Versailles de poursuivre notre collaboration, d’organiser des visites une ou deux fois par an. J’ai également évoqué le projet de Lilia, venir passer quelques jours à Naplouse pour participer à leurs activités et
à la mise en place de leurs projets de bibliothèque et peut être un jour à une ludothèque.

Cette idée doit faire son chemin, elle a été bien acceptée par Ruwaida. Il y a toujours le problème de la langue, mais je lui ai dit que dans notre groupe AFPS de Versailles, plusieurs personnes parlaient couramment l’arabe, que d’ autres apprenaient la langue et qu’à la longue , cela ne serait plus du tout un handicap !

Belle rencontre très positive, nous nous séparons en nous promettant de rester en contact et en leur souhaitant bonne chance.

Martine & Francoise

Publicités

Information

Cette entrée a été publiée le 30 septembre 2015 par dans Activités locales.